banniere

Reaper - 84h

Comment enregistrer et mixer des productions sonores et musicales à un moindre coût grâce à un logiciel open-source ? Rien de plus simple grâce à REAPER !

Pré-requis

 

Avoir une connaissance utilisateur des « univers » PC ou MAC (Apple), de l’outil numérique et un projet en rapport avec les objectifs du stage.

Programme de formation :

I – Fonctions de base

  • Drivers ASIO, Kernel Streaming, WaveOut (MME) et DirectSound (WDM) pour la lecture et l'enregistrement

  • Lecture et enregistrement multiformats (WAVE, OGG , AIFF, MP3, MIDI...)

  • Organisation de la session et des pistes

  • Plugins audios et automations

  • Volume, contrôles de panoramique et enveloppe par piste

  • Support multi-couches de undo/redo

  • Thèmes couleurs éditables par l'utilisateur

  • Support des instruments virtuels VSTi et DXi

II – Fonctions avancées

  • Pistes "dossier", groupes de pistes et groupes d'objets

  • Envois «send», bus et piste auxiliaire

  • Marqueurs

  • Prises multiples pour chaque élément multimedia

  • Fonction d'auto punch-in/punch-out

  • Modes de monitoring automatique pour l'enregistrement

  • L'interface utilisateur

  • Fonctions avancées des Pulgins

  • Enveloppe de tempo, grille et magnétisme

  • Calculs des échantillons sur 64 bits à virgule flottante (haute qualité)

  • Les options avancées d'enregistrement et de monitoring

  • Importation et configuration de l'interface en français

Les débouchés de la formation :

Le domaine de la « Production Musicale » est celui du home studio, du studio d'enregistrement, et de l'industrie du disque. L'opérateur du son en studio généralement surnommé “ ingé-son ” - ainsi que les assistants qui l'entourent sont les partenaires des musiciens et des chanteurs et sont responsables de la qualité, tant de l'enregistrement que du mixage et du choix artistique et technique. Le stagiaire ayant suivi cette option pourra s'orienter vers les métiers du son en studio musique mais aussi vers la direction artistique, la réalisation ou la production. Enfin, les récents développements des technologies numériques et de la synthèse sonore ainsi que l’accessibilité financière du matériel ouvrent un champ de création et d'innovation de plus en plus important. Le musicien en phase de professionnalisation pourra de manière autonome et instinctive développer ses propres productions afin de devenir professionnel à part entière. Il sera donc capable de faire lui-même les enregistrements, mixages et mastering de sa formation afin de produire et diffuser son album.


banniere

Une création Réunion Design - Valide HTML5 et CSS3.